En 2019, Emmanuel, propriétaire et directeur de Baho Coffee, a présenté plusieurs lots qui appartiennent à des communautés vivant sur des collines spécifiques près de ses stations de lavage. Comme cela est tout à fait unique pour les cafés d’Afrique de l’Est, cette initiative a immédiatement suscité l’intérêt et lancé les discussions sur la manière d’élargir et d’approfondir ce type de traçabilité.

 

En nous connectant plus étroitement avec les producteurs de cette manière, cela garantit que nous continuerons à construire avec eux dans l'avenir, ce qui motive ces producteurs à travailler avec Baho, et inspire également les producteurs autour d'eux car ils voient une possibilité non seulement d’être payé équitablement pour leurs cerises de café, mais aussi pour la reconnaissance et les relations qui ne sont normalement pas offertes aux petits producteurs.

 

Emmanuel explique comment et pourquoi le groupe Cyeshero Hill a été sélectionné:

 

«Sur cette colline, nous comptons en général 65 agriculteurs qui livrent leurs cerises à Ngoma CWS. Ils vivent généralement une vie typique basée sur l'agriculture et l'élevage traditionnels. Cette zone a des infrastructures médiocres, pas d'eau potable, pas d'électricité et on peut dire que les sources de revenus des agriculteurs sont très limitées. La plupart des agriculteurs ici (+/- 90%) sont des hommes et des femmes âgés qui n’ont pas fréquenté l’école. Ils n’écrivent ni ne lisent et leurs activités quotidiennes sont presque à 100% centrées sur leurs fermes. Ils cultivent plusieurs cultures dans une petite ferme, où ils plantent du maïs, des bananes, des haricots, des patates douces et du café. Les bananes, le café, les tomates et la canne à sucre étant leurs principales sources de revenus.

Le paysage est magnifique et nous avons le sentiment que le café de cette colline, traité et transformé séparément, peut avoir un profil unique et spécial et c'est pourquoi Baho-Ngoma CWS est intéressé à travailler en étroite collaboration avec ces agriculteurs et à être leur partenaire dans le processus de développement à travers le café.”

 

À propose de la station de lavage Ngoma

 

Ngoma est une nouvelle station de la branche de Baho Coffee qu'Emmanuel a achetée à la fin 2019. Elle se situe dans le célèbre quartier de Nyamasheke qui est situé dans l'un des plus beaux endroits, directement sur les rives du lac Kivu. 780 agriculteurs livrent à cette station, ce qui correspond à environ 575 sacs de café vert exportable chaque saison. Cela en fait l’une des plus petites stations de Baho et sera probablement l’objet d’une grande partie du programme de qualité pour les années à venir.

 

Dans les mots d'Emmanuel:

 

«Pour être honnête, c'est ma meilleure station de lavage de café (CWS), avec une belle vue et des attractions romantiques au Rwanda. Elle est située sur les rives du lac Kivu avec de multiples options pour se connecter avec les îles et les autres cultivateurs de cerises. C'est une zone qui a le potentiel de produits de très grande qualité, et dans le projet d'appellation de café rwandais en cours, la station de lavage a été sélectionnée car il y a un profil unique qui ne se trouve que dans les collines autour de ce CWS.”

 

Transparence :

 

Prix national à la production au Rwanda en 2020 : 216 Francs rwandais par kg de cerises.

Prix à la production à la station Ngoma par Baho en 2020 : 350 Francs rwandais par kg de cerises.

FOT : $4.63USD/lb.

Emmanuel #1

22,00C$Prix
Taille
  • -Type : Origine unique

    -Notes : Framboise, Jus de raisin

    -Pays : Rwanda

    -Région : Secteur de Bushekeri, District de Nyamasheke

    -Producteur : Le groupe Cyeshero Hill - 22 agriculteurs

    -Processus : Lavé

    -Variétés : Bourbon Rouge

    -Altitude : 1550-1900m

Café de spécialité. Emballé et livré écologiquement.

Préparé à la main sur une île près de vous.

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
Souscrivez à l'infolettre Escape

Ventes & marketing contacter david@escape.cafe

© Escape Café 2020 Tous droits réservés

0